Combien ça coûte de créer un site web ?

Réponse courte?

Un peu d’explication:

Avant de demander combien cela coûte de créer un site web, de nombreuses sous-questions sont rattachées à cette première interrogation. De la recherche, à l’usage de logiciels de création de site, il faut accomplir plusieurs étapes.

Commencer par acheter un nom de domaine – 10 euros par an

Cela coûte seulement une dizaine d’euros par an selon des statistiques données sur internet. En effet, sans un nom de domaine il est quasiment impossible de pouvoir mettre un site en ligne. Cette notation à la fin de votre site (.com, .fr, .net, .org) sert de repérage automatique aux utilisateurs afin de pouvoir trouver aisément votre page ou votre site web. Sans avoir de nom de domaine, il est toujours possible de créer un site à partir d’un sous-domaine, mais cela entraîne bien souvent des tracas en cas de fermeture du nom de domaine source ou une facturation soudaine d’un montant d’hébergement de votre site.

Les tarifs varient selon le type de site à créer – de 0 à 10.000 euros

Pour une page personnelle, il vaut mieux se tourner vers un hébergeur gratuit et pour un site d’entreprise il est préférable de faire appel à des sites d’hébergement payants pour vous assurer une bonne maintenance et une gérance des données de votre site. En effet, dans le premier cas, vous vous chargez le plus souvent de la maintenance du site par vos propres moyens et cela peut s’avérer difficile et plus coûteux si vous ne disposez pas de tous les outils nécessaires pour cela (notamment, d’un bon serveur) et dans le second cas, il est plus facile de laisser faire des professionnels qui vous assurent un service de qualité en choisissant une offre permettant de créer facilement un site web. Mais dans les deux cas, il faut être assuré de la fiabilité des services de ces hébergeurs.

 Site dynamique et site statique – de 100 à plusieurs milliers d’euros

Pour gérer un site dynamique, il est souvent nécessaire d’avoir une base de données plus importante, un framework spécifique, un espace disque volumineux et une bande passante importante. Ce sont là les conditions sine qua non d’un bon démarrage de site et cela assure sa longévité sur le Net à raison du paiement d’un tarif de moins de 10 euros par mois à payer au site hébergeur.

Grâce à cela, non seulement il est possible d’effectuer des mises à jour sur le site, mais également d’y intégrer des supports de toute sorte comme des images HD ou des vidéos sans alourdir le site. Ce qui compte c’est de pousser les utilisateurs à visiter un tel site. Dans le cas d’un site statique servant simplement à montrer les attraits d’une page d’accueil, ou d’un blog il n’est pas nécessaire d’effectuer de nombreux changements, mais il faut être vigilant au niveau de la maintenance de ce genre de site, car il peut arriver qu’un site d’hébergement libre gratuit disparaisse du jour au lendemain ou soit bloqué.

Tout est une question de logiciel

Entre l’usage de logiciels libres, l’usage d’un système de gestion ou le fait que vous disposez d’un logiciel client FTP, il n’est pas facile de gérer seul la création d’un site web sans passer par un professionnel du webdesign. Cela s’avère couteux (à raison d’une centaine d’euros, les prix peuvent débuter à 100 jusqu’à plusieurs milliers d’euros). La tâche de création de votre site s’avèrera moins compliquée si le site est statique, mais là encore le prix d’une telle prestation varie en fonction de la demande du client et du type de site à élaborer.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

CommentLuv badge