Combien ça coûte d’héberger un site web ?

Vous voulez une réponse courte?

  • Moins de 5 euros par mois pour un site simple (WordPress, Joomla, Drupal)
  • Moins de 10 euros par mois pour un site développé sur mesure (Django, Ruby on rails, …)
  • Moins de 50 euros par mois pour un site de fréquentation moyenne voire importante
  • Plus de 100 euros par mois pour un site de grande fréquentation

Mais de quoi dépendent les prix?

Les offres d’hébergement de site web sont en constante augmentation sur la toile. Souvent, elles sont payantes et les prix diffèrent en fonction de ce qui est proposé et des avantages que celles-ci présentent aux utilisateurs. Or, pour en savoir plus sur les prix qu’affichent la plupart des hébergeurs, voici une fourchette sur laquelle se basent la plupart des sites pour établir leurs tarifs.

Les hébergeurs les plus sollicités sur le Net

Héberger un site web nécessite une plateforme assez large et performante pouvant proposer des offres de toutes sortes. C’est pourquoi il existe des hébergeurs plus sollicités que d’autres sur le Net.

En 2018, nous vous recommandons Nuxit qui propose des solutions adaptées à tous les besoins, de qualité et à prix démocratiques.

Dans les hébergeurs les plus populaires nous avons : One.com, Infomaniak, OVH, Planethoster, LWS…etc. La majorité de ces sites d’hébergement sont en réalité de grands groupes œuvrant dans le domaine de l’hébergement de sites web depuis de nombreuses années et possédants d’importantes infrastructures de part et d’autre du globe capable de stocker toutes les données des sites des clients faisant appel à leurs services. De ce fait, tout dépend de la palette d’offres que ses sites d’hébergement ont à proposer aux consommateurs.

Des tarifs basés sur le nombre d’options

Plus une offre comporte d’avantages et d’options pour héberger un site web, plus le tarif à payer se révèle conséquent. Même après un essai sur un site d’hébergement gratuit, il y a toujours une contrepartie par la suite (publicité, offres bridées, …). C’est la raison pour laquelle nous vous déconseillons les solutions d’hébergement gratuites.

Il est à noter que tous les hébergeurs proposent trois types d’offres en général. Tout d’abord, il y a une offre d’hébergement simple ou pour débutant, puis une offre de taille moyenne adaptée pour les professionnels ou les petites entreprises et enfin une offre avancée pour les grands groupes. Tout dépend du public visé et des objectifs du site à héberger.

Généralement, les hébergeurs actuels misent sur le tout-en-un, c’est-à-dire qu’en choisissant une offre, en plus d’un nom de domaine, vous avez droit à une boîte d’adresses mail, des Gigas d’espace disque, un niveau de trafic mensuel limité ou non et un ou des logiciels de création de site inclus. Chaque point est bien défini pour pouvoir correspondre aux attentes d’un utilisateur, qu’il s’agisse de la création d’une simple page d’accueil pour un site personnel ou l’extension d’une entreprise de petite taille ou de grande taille.

Les points communs au  niveau des prix

Le principal point commun que l’on constate au niveau des prix c’est que quel que soit le type d’hébergeur choisi, il faut payer mensuellement. En fonction de l’entreprise ou du groupe qui est à l’origine du site d’hébergement, les prix s’affichent généralement soit en euro, soit en dollar. Il est rare de voir des sites d’hébergement afficher des prix en yen ou en franc CFA même si cela n’est pas impossible, tout dépend du choix du demandeur d’hébergement web, car il est en effet possible de trouver des hébergeurs locaux qui proposent des tarifs à des prix locaux. Quoi qu’il en soit, en général, les prix ne représentent pas une grosse dépense par mois, car en euro, les tarifs tournent autour de 4 à 12 € tous au plus et en dollar cela va de 3 à 11 $ par mois à payer. Pour des services de qualité et plus de sécurité au niveau des serveurs et de la gestion de données c’est nettement plus pratique.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

CommentLuv badge